Style

Cartier : #shapeyourtime

À ce jour, il aura comptabilisé près de dix-huit millions de vues sur la chaîne YouTube officielle de la maison. Épique par sa longueur, mais surtout par sa splendeur, L’Odyssée de Cartier aura redéfini les standards du storytelling dans l’univers de la Haute Joaillerie.

odyssee-cartier

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Un accomplissement qui aurait sans doute plu à M. Louis Cartier, lui qui – visionnaire et téméraire – transformait l’innovation joaillière-horlogère en vecteur d’émotion. Lui qui, fasciné par le monde et ses interminables possibilités, faisait de sa propre vie une odyssée, repoussant toujours plus loin les limites de l’espace et du temps.

Cartier-Panthere-Odyssey-Shape-Your-Time

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Aujourd’hui, la maison a choisi de s’attacher au temps, dévoilant #ShapeYourTime, suite de l’aventure signée Bruno Aveillan. Un choix évident, puisque le travail de ce grand réalisateur et artiste multimédia français interroge l’émotion liée au souvenir : un son, un parfum, une texture, une lumière.

Ici, c’est la lumière en particulier qui traduit tout l’éclat des plus grands garde-temps masculins de la maison. Ambrée sur les toits de Paris, phosphorescente au cœur des ateliers, intersidérale dans l’espace infini… Idées qui fusent, innovations qui prennent vie… Un savant jeu de perspectives qui conjugue temps passé, temps présent et temps futur pour raconter l’histoire d’une maison synonyme de Haute Horlogerie.

ÉMOTION

“Cartier, ce magicien qui fait tenir de la lune en morceaux sur du soleil en fil”. La célèbre phrase de Jean Cocteau, ami et associé de Louis Cartier, résume à elle seul toute l’émotion de celui ou celle qui porte un bijou Cartier. Et par bijou, nous entendons ‘garde-temps’, puisqu’il les concevait ainsi : des joyaux de haute performance.

Cartier-Shape-Your-Time-Rotonde

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Dès les premières secondes de #ShapeYourTime, l’émotion entre en scène, sûrement et doucement, suivant les pas de la panthère gracile. Les codes de la maison y sont : un Paris rêvé, un artisan-magicien niché dans son atelier, un lieu mythique où l’on pénètre par un portail “temporel”…

Cartier-Rotonde

Rotonde de Cartier Chronographe Central en or gris et cuir 

Classicisme des formes, épure des lignes… Nul doute, nous entrons par la Rotonde. Surdimensionné, son squelette recèle des innovations redoutables : chronographe central, tourbillon volant, astro régulateur… Notre Rotonde à nous ? Un modèle à chronographe central, mécanique ingénieuse qui brille par sa superposition d’aiguilles.

INNOVATION

Une fois le seuil de l’atelier franchi, l’émotion s’enrobe d’innovation, valeur maîtresse de la maison sous l’impulsion d’une dynastie de pionniers, Louis, Jacques et Pierre Cartier. Avant même de découvrir les modèles légendaires, le regard s’arrête sur une horloge, doux clin d’œil aux prémices de la montre-bracelet au tournant du vingtième siècle.

Cartier-Shape-Your-Time-Tank

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Brute et massive, simplement élégante, Tank débarque sans crier gare. Tel le char qui a inspiré son design, ce garde-temps impose un respect absolu : cadran rectangulaire, chiffres romains, attaches fluides… Un précurseur de l’Art Déco qui n’a rien perdu de son allure à l’approche de son centenaire.

Cartier-Tank-Louis-Cartier

Montre Tank Louis Cartier Extra-Plate, remontage manuel, or rose, diamants & cuir

Celle qu’Andy Warhol aimait tant pour sa seule beauté qu’il ne prenait jamais la peine de la remonter se décline à l’envi aujourd’hui. Anglaise, française, américaine… À chaque grand allié de la Première Guerre mondiale sa Tank fétiche. Mais, puristes que nous sommes, nous leur préférerons la Louis Cartier, celle qui ornait autrefois le poignet de son créateur, bracelet en cuir marron et brancards pavés de diamants.

Cartier-Shape-Your-Time-Santos

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Inspiration militaire, inspiration aéronautique… Le passage central de #ShapeYourTime souligne avec élégance la manière dont un joaillier visionnaire façonnait le temps en puisant son inspiration dans un monde extérieur toujours changeant. Né d’un besoin pratique, celui d’un casse-cou de l’aviation qui cherchait à lire l’heure tout en pilotant son aéronef, la Santos est devenue un symbole de réussite technique et esthétique.

Cartier-Santos-Dumont-Skeleton

Montre Santos-Dumont Squelette, remontage manuel, or rose et cuir

Vis apparentes, cadran carré… Une construction aérodynamique qui témoigne de l’audace de deux hommes, Alberto Santos-Dumont et Louis Cartier. En or rose galbé aux ponts squelettés, la Santos-Dumont réveille toute la puissance du calibre 9614 MC. Une très belle bête.

(R)ÉVOLUTION

Au-delà de traduire toute l’émotion d’un garde-temps Cartier, #ShapeYourTime retrace les remarquables évolutions horlogères au sein de la maison, une histoire longue de plus de cent cinquante ans. Qu’il s’agisse des premiers mouvements fabriqués par l’atelier Jaeger-Lecoultre ou bien de triomphes plus récents, dont le Ballon Bleu, l’alliance joaillière-horlogère continue de vivre de très belles heures chez Cartier.

Cartier-Shape-Your-Time-Ballon-Bleu

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

Mi-souvenir nostalgique de l’époque de Jules Verne et son Cinq semaines en ballon, mi-voyage en terre inconnue, signant un nouveau chapitre dans l’histoire de la Haute Horlogerie, le Ballon Bleu de Cartier hésite entre grandeur et apesanteur. Nous l’aimons en cuir noir et acier, saphir en cabochon, aiguilles en forme glaive… Un modèle dont on ne garde que l’essentiel.

Cartier-Ballon-BleuMontre Ballon Bleu de Cartier, 36mm, remontage automatique, acier et cuir

Réprésentée dans le film sous forme de navette spatiale, ce nouveau classique invite à imaginer les montres concept de demain avant d’atterrir rue de la Paix…

TRANSMISSION

Le dernier volet de #ShapeYourTime s’intéresse à une tradition tout autre : celle de la transmission. La transmission d’un savoir-faire tout d’abord, puis celle d’une quête permanante de l’innovation.

Cartier-Shape-Your-Time-Watches-Men

Crédit : Bruno Aveillan pour Cartier

La transmission, enfin, du garde-temps en soi, de père en fils, de collectionneur en collectionneur. Une tradition terriblement Cartier, qui façonne le temps avec élégance, de génération en génération…

Share the love

Partagez votre avis