Évasion

Clift Hotel, San Francisco

Clift Hotel San Francisco

Lors de notre passage à San Francisco, nous avons choisi l’hôtel Clift pour séjourner. Nous y avons passé un délicieux moment.

Clift Hotel San Francisco

Un hôtel historique

Construit il y a presque cent ans (en 1913) et inauguré dans sa version actuelle il y a 10 ans, il s’agit maintenant d’un hôtel de luxe du groupe Morgans imaginé avec Philippe Starck.

Clift Hotel San Francisco

Situé à l’angle de Geary Street et Taylor Street, ce bâtiment imposant en brique se trouve dans un quartier dynamique et culturel, entre galeries d’art et boutiques de luxe, à quelques pas de l’effervescence de Market Street.

Clift Hotel San Francisco-Clift Hotel San Francisco

Une atmosphère très particulière

Ce qui frappe tout d’abord lorsque l’on pénètre dans le lobby de l’hôtel, c’est la démesure et la théâtralité de l’endroit. On se croirait dans un décor de film inspiré à la fois par Lewis Carroll et Salvador Dali !

Clift Hotel San Francisco

Que l’on adore ou non le travail de Starck, il faut bien avouer que le français a vu les choses en grand.

A commencer par cette « chaise haute » en bronze tapissé qui dépasse facilement les 2 mètres et qui fait face à un canapé en autruche et défenses de mammouth qui semble sorti tout droit de l’enfer…

Clift Hotel San Francisco

Le comptoir de la réception est signé Jean Nouvel, la cheminée Gerard Garouste, une table basse Salvador Dali et on retrouve aussi le célèbre « Magritte Stool » de Sebastian Matta. Un name-dropping réussi.

Clift Hotel San Francisco-Clift Hotel San Francisco

Si bien des lieux dits « tendance » accumulent sans amour ni raison des oeuvres et éditions ou des meubles « design », le travail effectué au sein du Clift est tout sauf arbitraire.

On ressent des émotions paradoxales, entre rêve et cauchemar, sans jamais néanmoins être oppressé. En un mot : surréaliste.

Clift Hotel San Francisco

Une chambre que l’on habiterait presque

Clift Hotel San Francisco

La chambre que nous avions choisis était une suite de 70 m2, toujours décorée par Starck, composée d’une chambre et d’une pièce à vivre avec un espace de travail, un salon et une grande table de dîner.

Les tons mauves et doux et les excentricités discrètes font que l’on s’y sent bien : cette relative neutralité contribue au fait que nous nous y  sommes adaptés rapidement et fait de cette suite un appartement plus qu’une chambre d’hôtel.

Clift Hotel San Francisco-Clift Hotel San Francisco

D’autres suites comme la luxueuse Spanish Suite (ci-dessous) sont plus chargées et imposantes, à l’image du lobby de l’hôtel.

Clift Hotel San Francisco

La salle de bain est plus petite que ce que l’on imagine en voyant le reste de la chambre mais est bien équipée, notamment en produits Malin+Goetz.

En parlant d’anecdotes plaisantes, j’ai eu la mauvaise surprise de tâcher un costume couleur sable d’une façon qui me semblait irrémédiable. Celui-ci m’est revenu nettoyé parfaitement et sur cintre directement en chambre le jour même pour $15 !

Clift Hotel San Francisco

Les Redwood Room et Velvet Room 

Initialement construite en 1933, la Redwood Room doit son nom aux murs recouverts de bois de séquoias géants qui donnent cette teinte rouge à la pièce où l’on déguste un scotch sur les confortables sièges de cuir de la même couleur.

Clift Hotel San Francisco-Clift Hotel San Francisco

La Velvet Room, quant à elle, est un restaurant gastronomique inspiré des salles de bal de Versailles et revisité par Starck, qui laisse ici ses empreintes, notamment avec cette table transparente en forme de croix ou avec les grands lustres en verre de Murano.

Clift Hotel San Francisco


-

Clift Hotel
495 Geary Street, San Francisco, CA
(415) 775-4700
http://www.clifthotel.com
A partir de $350 la nuit

-
Clift Hotel San Francisco

Share the love

Partagez votre avis