Style

Daniel Hechter : #reboot

Non, Nicola Formichetti n’a pas l’apanage du #reboot. Loin du hype de Tumblr, loin de la frénésie d’Instagram, certaines maisons préfèrent un renouveau plus discret, moins radical. Mais est-ce pour autant moins efficace ? Daniel Hechter nous prouve que non.

Dans le cadre feutré des salons de la maison, avenue Hoche, nous avons découvert la collection Daniel Hechter Printemps-Ete 2014 en compagnie de Christophe Blondin-Péchabrier, directeur artistique. Une présentation soignée, intimiste, généreuse, en parfait accord avec l’esprit Hechter.

L’occasion de se rendre compte qu’on ne maîtrisait qu’à moitié les codes de la maison : costumes et chemises, oui, mais aussi sportswear, tenues de ville, accessoires de voyage, papeterie et décoration d’intérieur…

Pieces fonctionnelles et accessibles, certes, mais tout sauf fades : performantes et pluri-fonctionnelles, légèrement décalées, impeccablement exécutées. Toujours avec ce chic facile à vivre qui caractérise l’homme Hechter. En tout, plus de 50 ans de recherche et de développement pour mettre au point un design qui fait primer l’utilité sans négliger l’élégance.

Pour la saison Printemps-Ete 2014, Christophe Blondin-Péchabrier nous régale à coups de tissus dernière génération (dont de géniales vestes de sport en nylon ultra-léger) et de nombreux détails hi-tech, avec un travail intéressant sur les solutions de rangement.

Si l’incontournable costume bleu marine pointe à nouveau le bout de son col, Hechter nous habitue à plus de couleurs avec une belle sélection de pantalons et vestes de ville.

La curiosité piquée, nous nous sommes dirigés rue Marbeuf pour découvrir le flagship parisien. Un écrin plutôt confidentiel pour l’heure, mais qui compte déjà ses habitués.

La relance de la maison s’accompagne de l’arrivée d’un service de chemises sur mesure. Un vaste choix de tissus et un excellent rapport-qualité prix ont fini par avoir raison de nous… Une très belle expérience qu’on aura le plaisir de vous raconter – preuve à l’appui – lors d’un prochain billet.

Share the love

Vous aimerez aussi

Style

MATERIALISTE X BALIBARIS

Partagez votre avis