Évasion

Four Seasons Beverly Wilshire Hotel, Los Angeles

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Après le Mondrian, nous avons choisi le Four Seasons Beverly Wilshire Hotel pour notre séjour à Los Angeles.

Quittant ainsi West Hollywood pour Beverly Hills, nous nous sommes rendus dans ce palace mythique de Rodeo Drive.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Situé sur le Wilshire Boulevard dont il emprunte le nom, cet hôtel ouvert en 1928 était jusqu’à présent attaché à deux souvenirs cinématographiques.

Celui tout d’abord d’Eddy Murphy dans Le Flic de Beverly Hills qui se moque gentiment des bonnes manières et qui malmène le personnel de cet hôtel. Celui également de Julia Roberts qui découvre les fastes d’une vie fortunée avec Richard Gere dans Pretty Woman.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons-Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Nous arrivons en fin de mâtinée et la première surprise a lieu à l’extérieur : compter les voitures de luxe stationnées devant le Beverly Wilshire Hotel s’avère être une tâche longue et ardue !

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons-Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Arrivé dans le magistral lobby, nous avons tout juste le temps de contempler le lieu et ses hôtes tandis que la réception nous accueille très chaleureusement.

S’il est souvent intimidant de pénétrer dans un établissement aussi prestigieux , il faut souligner que le personnel de ce Four Seasons fait tout pour que l’on se sente immédiatement comme chez soi.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Nous découvrons ensuite notre chambre ou plutôt notre suite, extrêmement lumineuse et surplombant Rodeo Drive. Nous pourrions rejouer Pretty Woman.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Le Beverly Wilshire Hotel représente à mes yeux l’archétype du palace américain, du moins comme je l’imagine : élégant, spacieux, imposant et confortable.

La décoration est intemporelle et classique : elle ne suscitera peut-être pas la curiosité comme au Clift (San Francisco), mais elle permet de s’approprier facilement ce lieu à vivre.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Nous nous promenons visitons les différentes pièces et descendons sur l’immense terrasse où se déroule le thirsty thursday. Même si on est loin des campus américains d’où l’expression provient, le thirsty thursday emprunte à cette tradition et la clientèle bcbg change de visage et de manières le temps de quelques cocktails.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons-Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Nous nous retirons dans notre suite et remarquons au passage que toutes nos affaires laissées – il est vrai – négligemment ont été pliées et rangées, et qu’une sélection d’amuses-bouches et de fruits rouges accompagne un mot de bienvenue.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Le service. Voilà la vraie variable qui peut changer toute l’équation. Et ce service est vraiment remarquable, tout au long de la journée. Les employés sont charmants et les attentions nombreuses.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

L’hôtel propose trois restaurants dont le fameux CUT, dont la carte est établi par le grand chef Wolfgang Puck, et spécialisé dans les steaks d’exception. Nous ne l’avons néanmoins pas testé.

Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Nous vous recommandons ainsi chaleureusement cet hôtel pour un séjour très agréable, en plein coeur de Beverly Hills et de ses boutiques de créateurs.


Beverly Wilshire, A Four Seasons Hotel
9500 Wilshire Boulevard, Beverly Hills, CA, États-Unis
http://www.fourseasons.com/beverlywilshire


Beverly Wilshire Hotel Four Seasons

Share the love

Partagez votre avis