Style

To Fashion Victims Everywhere…

Avant Materialiste, la mode Homme ou le Menswear comme on dit dans le jargon, c’était assez… abstrait pour moi. J’aimais bien voir ces mannequins Apollon défiler pendant la Fashion Week Homme, m’imaginer avec eux après les shows et prendre volontiers leur place sur les podiums mais jamais je n’avais pensé parler mode et chiffons avec eux et pour eux.

Westwood-Banner-Look-1-670x480

Puis, j’ai rencontré Richard qui prêcherait la plus féministe des femmes alors j’ai succombé à son charme et à celui de Materialiste. Maintenant, je m’en vais la larme à l’oeil mais je vous livre un dernier article où je me penche sur votre cas, où je décrypte votre style, votre courage dans cette arène. Bref, une dernière fois, je vous admire avec une totale objectivité, bien sûr.

Il est des classiques qui se hissent au rang d’intemporels puis d’indémodables, couronnés de succès à chaque fois qu’ils sont portés. Trop élégants pour être qualifiés de basiques, ils n’en restent pas moins la valeur sûre en matière de style et de sex-appeal, n’ayons pas peur des mots.

dsquared2

Pourtant, les hommes, trop à cœur de suivre la tendance, oublient parfois quelles pièces de leur garde-robe leur vont à ravir et nous font succomber, nous, les femmes. Certes, les mannequins qui défilent lors de la Fashion Week sont des modèles en matière de style puisque leurs looks sont imaginés par les plus grands créateurs (et que leur métier réside dans cette idée de nous faire rêver) et correspondent à leurs idéaux mode. Pour autant, chers messieurs, lorsque vous vous dandinez dans la rue affublés de vos pièces de couturier les plus chics mais parfois les plus folles à l’image de ce smoking très revisité par Thierry Mugler, sachez que notre regard n’a rien d’amoureux.

mugler

Qu’on ne se méprenne pas : tenter de vous démarquer dans cette jungle qu’est la mode est tout à votre honneur et tellement plus difficile pour vous, que nous ne sommes qu’admiration devant tant de courage et de bravoure stylistique. Simplement, la limite entre le génie et le ridicule, surtout en matière de mode, est très fine et il y a des règles qui ne peuvent être bafouées, en dépit des tendances. Et s’il y a bien des différences entre la mode féminine et la mode masculine, il y a une chose qui rassemble les deux et qui conditionne le style, une chose à laquelle vous devez penser chaque matin, tiré à quatre épingles dans votre miroir : less is more.

comme des garçons défilé

Pas de panique, tous les hommes ne naissent pas avec l’audace stylistique d’un John Galliano ou de Rei Kawakubo (Comme des garçons), la plupart des tenues de votre dressing sont donc wearable et susceptibles de plaire à la majorité de la gente féminine. Cependant, si ce préambule vous a mis la puce à l’oreille et plongé dans un sentiment de doute profond, là, devant votre penderie aux couleurs de l’arc-en-ciel, peut-être qu’un retour aux fondamentaux s’impose.

vivianne west wood

j w anderson

dsquared men

Première chose, les hommes ne piquent pas de vêtements dans le dressing de leur copine même si l’inverse est clairement l’un de nos passe-temps préféré. Vous pouvez crier à l’injustice si vous voulez mais c’est réellement pour votre bien (et pour votre virilité.) Même si Vivienne Westwood ou J.W Anderson ont présenté des robes lors de leurs derniers défilés, cela fait partie des excentricités mode des créateurs, de leurs petits plaisirs incompréhensibles qu’il ne faut pas reproduire dans la rue. Dans la même lignée, porter le kilt parce que Marc Jacobs (ou plus récemment Dsquared2) en a fait sa marque de fabrique n’est pas acceptable non plus comme tenue quotidienne, pour vous, commun des mortels.

alain delonAlain Delon

costume dior

Quand je parlais plus haut de ces inconditionnels qui vous mettent en valeur, je pensais bien évidemment au costume noir ou bleu marine comme le préfère Dior Homme, assorti d’une chemise blanche et d’une cravate foncée (ou d’un noeud papillon pour les plus vintage d’entre vous.) Toute femme qui se respecte aime croiser des hommes bien apprêtés en costume et pour perpétuer cette idée, chaque homme qui se respecte doit en avoir dans son dressing, ne serait-ce que pour un mariage ou un enterrement, question de circonstance. En plus, et ce n’est vraiment pas négligeable, lorsque vous portez un smoking, votre côte de sex-appeal augmente grandement, vous devenez alors un gentlemen courtisé et perpétuez le fantasme mode de nous toutes.

paul-smith-spring-summer-2013-pfw33

paul smith

Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous devez porter indéfiniment le costume classique noir et blanc. Comme Arthur et son audace stylistique légendaire l’explique, il existe des variantes pour l’été par exemple où l’on peut marier plusieurs couleurs pour un look estival à l’image de Paul Smith ci-dessus qui manie cet art à la perfection, mais la finalité reste la même : pensez sobriété.

givenchy costume

john-galliano-mens-spring-summer-2013-pfw22

Des milliers d’accessoires, de pantalons et de chemises avec des imprimés tout à fait respectables et qui vous siéent à merveille lorsque l’occasion/le temps/le contexte s’y prête, prolifèrent sur la planète mode. Pour autant, ils ne s’accordent que très rarement, voire jamais, à un smoking : la preuve avec ces deux costumes Givenchy ou John Galliano lègèrement trop…voyants. On retrouve le même phénomène avec les couleurs : certaines devraient être interdites pour un total-look, trop criardes ou trop fades. Ou les deux. Une mise en abyme pourrait vous aider.

kenzo costume

Imaginez votre chère et tendre ou votre idéal féminin dans un tailleur couleur vert d’oie ou rose saumon/bonbon de la tête au pied comme l’a présenté Carven.

carven-autumn-fall-winter-2013-pfw4

Voilà, le style n’est pas qu’une question de tendance. La suivre c’est bien, en abuser peut vite produire l’effet inverse et vous finirez dans la case too-much des looks de rue. En revanche, si vous avez une affection toute particulière pour le vert d’oie, il ne s’agit pas de l’occulter mais d’en user avec modération en l’accompagnant d’une veste ou d’un pantalon plus…neutre. Suivez Tomas Maier chez Bottega Veneta ou Umit Benan chez Trussardi pour ça. Ils ont le mérite d’arriver à rendre sexy cette couleur maussade comme jamais et cette prouesse relève de l’exploit.

bottega-veneta-mens-spring-summer-2013-mfw9

trussardi-mens-spring-summer-2013-mfw5

Enfin, messieurs, sachez qu’arborer vos corps sculptés et vos muscles saillants peut être une arme de séduction massive… lorsque cela est fait avec goût et retenue. La faute à qui ? Aux clichés, cette jurisprudence de la mode.

j w anderson transparent

giorgio-armani-mens-spring-summer-2013-mfw39

Giorgio Armani est un couturier de renom dont la répuation n’est plus à faire, c’est pourquoi le gilet sans manche qu’il a présenté lors de son dernier défilé n’est que l’exception qui confirme la règle. Néanmoins et de mon humble avis, il devrait être uniquement autorisé dans son habit d’origine à savoir le costume trois pièces qu’adulait Gatsby Le Magnifique. Portez-le à même le torse et c’est le look du strip-teaseur assuré. S’il est vrai qu’il n’y a pas de meilleure place que les bras d’un homme, c’est une raison de plus pour les mettre en valeur.

ermenegildo-zegna-mens-spring-summer-2013-mfw27

Ermenegildo Zegna a réussi un coup de maître avec ce polo très élégant et qui laisse entrevoir juste ce qu’il faut de peau à travers la maille. L’autre alternative pour se dénuder sans se déshabiller est vieille comme le monde : retrousser ses manches de chemises jusqu’au coude à la Trussardi. Succès assuré.

trussardi-mens-spring-summer-2013-mfw21

« La mode se démode, le style jamais. » Un proverbe qu’il fait bien de ressortir lors de soirées mondaines ou encore pour se convaincre une dernière fois qu’être avant-gardiste en matière de look est une bonne chose puisque Coco l’a dit. Mais en vérité, la mode est un monde impitoyable où le style régne en maître, où les tendances le nourissent mais c’est avant tout un moyen de se faire remarquer, de plaire, de séduire sans passer par le dialogue. Et parfois, ça peut sauver des vies. Alors, continuez d’achalander votre penderie, soyez dandy, chic, élégant, sportif. Bref, soyez-vous même et faites-nous rêver, qu’on vienne dévaliser votre dressing. Et pas que.

Crédits photos : Madame.lefigaro.fr /GQ.fr/Fashionising.com

10 adresses pour un shopping sans faux pas

Trussardi, 39 Rue du Four  75006 Paris www.trussardi.com

Ermenegildo Zegna, 50 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75001 Paris www.zegna.com

Bottega Veneta, 12 Avenue Montaigne, 75008 Paris www.bottegaveneta.com

Paul Smith, 22 Boulevard Raspail, 75007 Paris ‎www.paulsmith.co.uk

Dior Homme, 30 avenue montaigne, 75008 Paris www.dior.com

Maison Martin Margiela, 24 Rue de Sèvres, 75007 Paris www.maisonmartinmargiela.com

Dsquared2, 247-251 rue Saint-Honoré, 75001 Paris www.dsquared2.com

Kenzo, 3 Place des Victoires  75001 Paris www.kenzo.com

Giorgio Armani, 18 avenue Montaigne, 75008 Paris  www.armani.com

Jil Sander, 56 avenue Montaigne,75008 Paris www.jilsander.com

Share the love

Vous aimerez aussi

Style

MATERIALISTE X BALIBARIS

Partagez votre avis