Style

Vestes De Jour : Tendance Ténébreuse

Pièce phare de toute collection Printemps-Eté, la veste de jour se décline à tous les goûts. Difficile, par exemple, de passer à côté du clinquant tapageur du color block.

Les deux écueils de cette tendance ?
1) Les couleurs flashy et acidulées ne siéent pas à tous les teints.
2) A trop vouloir séduire par le choix de palette, le souci du détail et la justesse des coupes passent au second plan.

A l’autre extrême, l’on peut vite tomber dans un goût démesuré du « classique », au danger de nous vieillir prématurément. C’est le cas des vestes à la Salvatore Ferragamo qui, bien que d’un chic intemporel, manquent cruellement d’originalité.

Comment donc trouver le juste milieu entre le criard et le fade, l’informe et le rigide ?

Cette saison, la réponse nous est soufflée par la fraîcheur d’une ombre estivale qui envahit les podiums. La vision de certains créateurs est péremptoire : l’été s’annonce sobre, pour ne pas dire sombre.

Le jeu de clair-obscur offert par une palette gris perle – anthracite – noir allège le vestiaire masculin pour un résultat étonnamment éthéré. Subtils et harmonieux, les tons ténébreux laissent parler la finesse de la couture, invitant à des jeux de volume et de draperie.

Il suffit parfois d’une touche bien pensée pour sublimer une veste. Tel est le cas chez Comme des Garçons Plus, où une veste au bas contrasté remet au goût du jour un modèle classique.

Dans un autre style, la veste blazer signée Dior Homme doit son élégance à un délicat liséré beige naturel sur le col, moins franc.

-

Pour contrebalancer la lourdeur du monochrome, on travaille la souplesse des formes, privilégiant des matières ultra légères. Toujours aussi architectural dans son approche, le créateur croate Damir Doma assouplit les lignes de cette veste asymétrique.

Pour Kris Van Assche, il est question de retravailler les pans du devant de la veste, réunissant le tout avec fluidité.

-

On reproche trop souvent à la veste croisée sa forme carrée un brin années 80. Chez Wooyoungmi Solid Homme, la forme traditionnelle se voit allégée par une version estivale à manche longueur coude.

Ancien directeur artistique chez Smalto et Ungaro, Franck Boclet est un maître tailleur qui épure la veste croisée en se limitant à une seule rangée de boutons.

-

Côté bicolore, l’association gris perle – noir revient sur les podiums à plusieurs reprises. Si Miharayasuhiro opte pour des finitions noires sur fond gris chiné, Gaspard Yurkievich pousse le concept plus loin dans un esprit blazer où alternent blocs gris et noirs.

-

Comble du chic estival, la veste ceinturée vient enrichir les collections Printemps / Eté 2011. Haider Ackermann présente une généreuse veste aux bordures anthracite, à attacher d’un geste décidé.

Bien plus contrôlée, la proposition de Stefano Pilati pour Yves Saint Laurent joue avec du gris-noir superposé pour un effet trompe l’œil.

-

Vous l’aurez compris, la seule manière de contrer la chaleur écrasante de l’été en toute élégance est de créer sa propre ombre, aussi métaphorique soit-elle.

Crédits photo 1 et 15 : Numéro / 2 : Another Man /
4 : Vogue Hommes International

Share the love

Partagez votre avis